Dérangement

Mon petit doigt me dit (Laxmi, déesse en titre du temple d’à côté, et une vraie cafteuse), que certains d’entre vous n’en ont pas dormi. Pour eux, voici dès aujourd’hui l’état d’avancement des réparations dans mon appartement. Le technicien en informatique est reparti avec le disque dur de l’ordinateur. Le technicien en air conditionné est reparti avec sous le bras une pièce assez imposante, dont j’ignore le nom et la fonction, mais qui semble apparamment indispensable au démarrage de la bête refroidissante. Le technicien en tuyau est reparti avec les toilettes. Ce qui me vaut aujourd’hui un bleu sur la fesse droite, car à 3 heures du mat, certains réflexes mariés à des envies pressantes mais mal réveillées ont la vie dure.

Mon plogalfione3.bmpmbier n’est pas Houdini. C’est même un menteur. Il n’a jamais tenté d’introduire le bambou dans le moindre tuyau. Le bambou git en bas de l’immeuble, lâchement abandonné. Le plombier est parti – avec mes toilettes on l’a dit – et n’est pas revenu. Je lui laisse le bénéfice du doute. Peut être est il parti chercher Jean Galfione, qui après avoir, à grandes enjambées puissantes, franchi l’obstacle des 14 Mercedes de mon voisin milliardaire Gujarati (je vous ai déjà parlé de lui ?), dans un rétablissement spectaculaire, attérira sur l’appui fenêtre de ma salle de bain, et d’un coup de bambou puissant, pourfendra le coupable tuyau. (Vous noterez au passage l’intéressante marque de bronzage de Jean)

Mon fils Oscar me fait remarquer qu’entre tout ça et le fait que l’ascenseur est hors service (avec 5 étages à grimper dans une cage d’escalier surchauffée, qui a besoin de hot yoga, même avec Zuzana ?), notre appart est de moins en moins classe…

D’autres j’en suis sûre brûlent d’avoir des nouvelles de Raymond. Je suis au regret d’annoncer qu’il est encore une fois très mal habillé cette semaine, avec dans la poche plaquée de sa veste pas moins de deux pochettes, une rose et une bleue … L’effet est vraiment vilain, et une photo vaudrait mieux qu’un long discours, hélas il fait vraiment trop chaud pour autoriser ce déplacement. Une visite sur le site officiel de l’homme accompli hélas me laisse bredouille, mais j’y trouve ce formidable slogan, que je vous laisse méditer:

« After you find a suitable bride, you have to acquire a suitable suit. »

On dira qu’à l’agence de pub, ils avaient une culture littéraire et qu’il s’agit d’une référence à Vikram Seth. Enfin, on espère ….

PS: des lecteurs m’ont fait remarquer que depuis une semaine, mes billets sont de plus en plus superficiels et ne justifient plus une police riquiqui intellectuelle, et que d’ailleurs, on n’apprend plus rien sur mon blog… C’est le mercure … Retour des neurones pour bientôt, c’est promis

Auteur :Helene Lecuyer

Blogueuse schizophrène qui partage son temps entre l'Asie dans tous ses points cardinaux et les côtes françaises de la Manche, j'habite depuis 7 ans un appartement à Bombay avec 4 hommes dedans, beaucoup de corneilles sur le balcon - parfois un milan majestueux - et des trains en contrebas. Reine du CV "non linéaire", après Sciences-Po Paris, j'ai semé les expériences professionnelles et les enfants à Singapour, en Corée et maintenant en Inde. A Bombay, je blogue, je m'investis dans la vie associative, je "pige" (pour TerraFemina, InaGlobal, ElephantJournal ...) J'aime Bombay la tragi-comique, dans sa grandeur et sa laideur, attachante et révoltante, toujours étonnante et intrigante. Ce blog, c'est pour partager avec toi, lecteur que j'espère fidèle ou du moins régulier, "mon" Bombay, parce que les émotions qui naissent ici sont trop démesurées pour rester contenues à l'intérieur d'un seul corps.

Inscrivez-vous

Abonnez-vous à notre lettre d'informations pour recevoir les nouveautés par e-mail.

23 Réponses à “Dérangement”

  1. Foxy C
    5 mai 2009 à 21:05 #

    C’est vrai, ça, c’est quoi ce bronzage, Jean? Il y a un savant dégradé sur les épaules et les cuisses…

    Bon pardon d’être candide, mais c’est qui Raymond?

  2. Foxy C
    5 mai 2009 à 21:07 #

    Et d’ailleurs, je me permettrais de préciser que le suitable suit peut être un préalable à la suitable bride: on attrape pas les donzelles avec du Devred…

  3. delhirant
    6 mai 2009 à 8:35 #

    On t’en veut pas d’être superficielle avec la torpeur qu’il règne à Delhi, on n’est guère plus vif!
    En tous les cas c’est toujours un plaisir de te lire, alors ne change rien…

  4. Annie
    6 mai 2009 à 8:55 #

    Comme je te comprends ! moi, je n’ai même plus la force de sortir mon appareil photo de mon sac à main, j’hésite à faire le moindre déplacement, malheureusement à 5 h du mat quand ce serait, quasi agréable, tout est fermé. Tout attend, demain ?? ce soir ?? une autre fois ??? en ai-je vraiment besoin ?? et chez moi, tout marche bien …. pour le moment, sauf la connexion internet , elle aussi fatiguée, par la chaleur ?
    Bravo de garder ton sens de l’humour.!!!!

  5. M1
    6 mai 2009 à 10:49 #

    Les techniciens sont peut-être partis avec des pièces inutiles pour le bon fonctionnement des machines !

    Le site Raymon fout la trouille !

  6. 6 mai 2009 à 10:52 #

    @ M1: le plus effrayant sur ce site: http://www.raymondindia.com/med_ads.asp
    Visionne la vidéo intitulée « The change ». Elle est extraordinaire

  7. Cancoillotte
    6 mai 2009 à 11:59 #

    Hélène, j’ai découvert ton blog il y a quelques jours et je dois dire : j’adore ! (Petit compliment précis, concis et sans ambiguité ; tu veux que je développe?)

    Alors … J’adore ton blog :
    - à 29% parce qu’il rend hommage aux aubergines et que moi aussi j’aime ça, les aubergines
    - à 18% parce que sa lecture est possible d’une seule main (celle qui tient la souris), l’autre étant occupée à bercer Petit Bébé dans son transat depuis plus d’une heure trente-six minutes afin qu’elle (oui, Petit bébé est une fille), afin donc, qu’elle daigne arrêter de s’époumonner et passer du rouge-violet au rose pâle, voire, si ce n’est pas trop demander, fermer un oeil pour faire croire à sa mère qu’elle s’endort
    - à 51% parce qu’il me fait rire (bien que j’aie l’humour difficile quand je manque de sommeil)
    - à 14% parce qu’il me fait voyager loin de mon quotidien (qui n’a rien de désagréable, mais j’ai quand même calculé que j’ai dû changer, entre Petit Bébé et Grand Bébé, environ 550 couches en un mois et demi)
    - à 12% parce que Petit Bébé a arrêté de pleurer durant l’hymne national écouté dans les archives, et que ça m’en a bouché un coin, tant de respect devant l’hymne national indien
    - à 4% parce que sans ton blog je n’aurais jamais connu Raymond. (Ce n’est pas la raison principale, mais tout de même, ça compte.)

    Comment ça, le total fait + que 100% ? Depuis quand on fait des maths ici ??

  8. Bulles d'infos
    6 mai 2009 à 12:43 #

    Ben dis donc c’est quoi cette histoire de gens qui font des réflexions sur tes billets ? Ça va quoi on n’est pas obligé d’écrire un Goncourt tout les jours ! En plus moi je l’aime bien Raymond…

  9. 6 mai 2009 à 14:44 #

    @Cancoillotte: j’en suis fort aise mais tu es sûre que tu ne voulais pas écrire chez Grand Paradi ? Le blog des aubergines, c’est elle (ou lui, en fait c’est un ange, qui n’a pas de sexe ne l’oublions pas)

  10. Thomas
    6 mai 2009 à 15:29 #

    « La légereté est l’apanage des esprits libres ». Je ne sais plus si c’est de moi ou de Cicéron, mais cela me semble approprié.

  11. Cancoillotte
    6 mai 2009 à 16:03 #

    alors mille excuses pour la référence aux aubergines ! j’avoue qu’il y a eu confusion entre le Grand Paradi et le petit Paradis de Bombay Magic… Certainement parce que j’ai découvert Grand Paradi depuis le lien de ton blog.

    J’annule don les 29% et remplace par la raison n°1 qui me fait attendre ton billet quotidien avec impatience tous les matins : ton talent à nous faire découvrir ton Inde, sans fausse compassion mais les yeux grand ouverts.
    Au plaisir de te lire.

  12. Marion
    6 mai 2009 à 17:14 #

    J’adore Raymond. je l’ai montré à une élève indienne en échange en tentant une comparaison avec le style de Duncan Mc Leod dans les années 90 mais il n’y a pas eu connexion, c’est bizarre…

  13. minuscule exposition
    6 mai 2009 à 17:16 #

    merci pour ton comment !
    Françoize

  14. Eve.G
    6 mai 2009 à 19:27 #

    Ben dis donc c’est sympa les reflexions!
    Moi j’adore partager ton quotidien, autant ta vision de l’Inde que tes petits tracas auxquels je compatis ! en plus tu le fais avec tellement d’humour et de talent que c’est quand même gonflé de dire des trucs pareils!
    Et en plus tu réponds avec beaucoup de gentillesse…
    Je devrais prendre exemple sur toi..
    En tout cas, qu’est ce que tu m’as fait rire avec les toilettes parties et le reflexe de se lever dans le noir et de s’assoir sans regarder !!

  15. 6 mai 2009 à 22:51 #

    @ Marion. C’est en effet tout à fait incompréhensible. Tu te souviens de cette chemise rouge bouffante ?
    @ Merci Eve, merci Bulles, je rigole, mes lecteurs exigeants, ce sont mes fils, ils ne me ratent jamais!!

  16. Pat
    7 mai 2009 à 10:23 #

    sais pas comment tu fais… moi je cale, je me délite, mes dpigts glissent sur le clavier, j’ai plus de neurones et je regarde le ciel comme une débile en esperant un déluge imminent qui me rafraichira les idées et surtout fera taire ce %§!!#& de coucou hystero.
    j’ai vu raymond, plusieurs fois cette semaine. il a meme une cravate du meme tissus que son gilet, lui meme du meme tissus que la veste (et que le pantalon on imagine…). tres joli ! j’ai de nouveau rencard avec lui demain, j’essayerai de prendre une photo (de ma voiture climatisée…).

  17. Pat
    7 mai 2009 à 10:30 #

    j’oubliais, en parlant de la beauté de la publicité indienne et de son respect infini pour la condition féminine… il y a une pub, du moins j’espere qu’il y est toujours, sur la western Highway, un peu apres BKC, pour des cocottes minutes et autres instruments essentiels. Slogan : the woman’s best friends.

  18. coralie
    9 mai 2009 à 23:42 #

    ALors là , la découverte! Je t avais repérée sur le blog de fonelle, je te vois sur le blog de jasmine à jaipur, qui elle m’envoie sur le tien!
    J’ai vécu à Bombay et Jaipur et y retourne pas mal, ton blog me fait pleurer de rire, je m y vois… et super interessant avec ça , ça change de l’esprit ladies lunch à breach candy

  19. Marinax
    12 mai 2009 à 2:18 #

    Ahlalalala! Bombay Magique c’est quoi cette galère de la mort qui tue aux pays des déesses aux 20000 bras! En plus la chaleur qui s’en mêle y tout! J’espère que ça s’est arrangé depuis?!

    PS: Ton post m’a fait rire…Surtout passage des limo + Galfione!

  20. Alice
    12 mai 2009 à 22:07 #

    bonjour Hélène, je reviens aujourd’hui, petite pause, petite overdose de blog, fatiguée… ici il pleut et chez toi?
    je t’embrasse.

  21. minuscule exposition
    13 mai 2009 à 17:25 #

    hello Hélène, merci d’être passée me voir…

  22. isabelle
    13 mai 2009 à 20:31 #

    Moi aussi, je me suis demandé qui était Raymond… Et depuis quel bonheur ! Merci pour cette info !! Dommage que je n’ai pu visionner le site , je vais trouver un moyen ! Il faut à tout prix que je voie ça !!!

Laisser un commentaire

cyrilleauquebec |
Chemin Rêvant |
It'll all get better in time |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Voyage aux Etats Unis
| Un an au Japon: Une Science...
| Ma vie dans 30 kg