Qui veut mes bean bags ?

beanbag1.jpgJ’ai été taguée. Ne pas comprendre que le mystérieux vendeur de sacs de haricots, celui qui tague son numéro de téléphone en rouge à travers tout Bombay a utilisé mon humble personne comme support publicitaire.

Non, j’ai été taguée sur la blogosphère, par une renarde. J’en soupire d’aise. C’est une notion que j’ignorais il y a une semaine encore, mais chaque jour qui passe nous permet de progresser sur la voie de l’élévation intellectuelle, j’ai bien observé comment faisaient les autres blogueuses, et je dois répondre à des questions. Comme une interview de Bombay Magic, quoi … (soupir d’aise)

(Apparemment, si on ne répond pas au Tag, on a un gage. En l’occurrence, devoir porter le sarouel. Personnellement, je ne me sens pas très menacée. Qui donc viendra jusque Bombay pour me faire porter un sarouel ? Qui même, brisera sa tirelire pour me l’offrir et payer les frais de port ? Qui remarquera mon sarouel au milieu des saris, Salwar Kameez et autres pantalons de pêcheur des touristes routards ? Mais qu’à celà ne tienne, trop contente de recevoir un tag qui circule parmi les blogs de modes, les blogs branchés, j’obtempère)

 

Qu’est-ce qui t’obsède ? Mes obsessions à Bombay se succèdent et s’oublient. Elles sont la preuve que l’être humain s’adapte à tout. Dans un premier temps, j’ai été obsédée par les corneilles. Les corneilles sont partout. Elles me guettent, elles m’espionnent, elles commèrent en des cris gutturaux, elles volent ma nourriture, se désaltèrent dans mon verre de « Fresh lime soda » au Breach Candy Club, elles envoient leurs déjections, ô horreur, précisément dans le creux de mes seins, juste au dessus du noeud de mon soutien-gorge Chantal Thomas, dans mon décolleté. Parfois même, elles frôlent mes cheveux dans un battement d’aile digne du piqué d’un avion japonais dans cette série en noir et blanc de notre enfance (vous vous souvenez, les américains abandonnés dans des îles philipines, comment ça s’appelait ?)

Ensuite, je suis passée aux pigeons. Les pigeons ont deux gros défauts. Le premier, c’est qu’en grattant le toit de leurs petites pattes dès le soleil pointé, ils réveillent l’ange bouclé (au passage, il n’a plus de boucle depuis que je lui ai coupé les cheveux), qui du coup, me réveille et me prive d’une grasse matinée dominicale méritée. Le deuxième, c’est qu’ils se sont appropriés ma terrasse, une fort jolie terrasse, vaste, d’où on aperçoit un bout de mer d’Arabie entre deux immeubles décrépis. Ma terrasse, c’est écuries d’Augias et rocher de Sysiphe mélangés. Tous les matins, il faut frotter, gratter, nettoyer, arroser à grande eau, et une heure après, on peut recommencer. Avant de s’asseoir, il faut toujours vérifier l’état de la chaise, on prend le soleil au milieu des plumes qui volettent, car toujours, les plumes de pigeons volètent sur ma terrasse, parfois même il s’agit d’ailes, ou de pigeon presque complet en état de décomposition avancée. Il y a eu des semaines où nous retrouvions un pigeon mort sur la terrasse tous les matins. Peut-être aurions-nous dû appeler le centre de contrôle de la grippe aviaire (rassurez-vous, je crois que la contagion par lecture de blog interposée est impossible), d’ailleurs, je me me rappelle qu’à une époque, il y a 4 ans, j’étais obsédée par la grippe aviaire, rapport aux pigeons et aux corneilles. Et que j’avais expliqué à mon laveur de carreaux (qui gratte les cacas de pigeons 2 fois par mois) que je voulais qu’il se désinfecte soigneusement les mains après chaque séance de nettoyage. Ce à quoi ma bonne avait répondu: « Qu’est-ce que ça peut vous faire ? Il ne touche pas à vos affaires. » J’étais donc obsédée par les pigeons et je cherchais par tous les moyens à m’en débarrasser. J’ai appelé Pest Control of India et ses concurrents, j’ai étudié les piques plantées sur les appui-fenêtre d’appartements voisins, j’ai fait des recherches sur Internet sur les appareils censés éloigner les pigeons à grand renfort d’ultra-sons, d’infra-rouges, et j’en passe. J’ai fini par commander aux Etats Unis des ballons épouvantails très efficaces d’après les témoignages postés sur le site, je ne les ai jamais reçus et curieusement mon obsession m’est passée, j’ai renoncé à me servir de ma terrasse.hajiali1.jpg

Ma toute récente obsession (un an), ce sont les antennes relais plantées sur le toit d’en face, elles sont au nombre de 4 et elles sont exactement à hauteur de mon salon, orientée vers mon salon, à une distance que j’estime à 25 mètres tout au plus. J’en ai parlé aux voisins, et même au dentiste installé dans ce fameux immeuble, tout le monde pense qu’en Inde, on a d’autres chats à fouetter. J’ai marché le nez en l’air, pour constater que les plus mal lotis du quartier, ce sont les employés du Haji Ali Juice Center.

 Quelle est ton obsession la plus étrange ? Je vais peut-être en rester là, vous ne croyez pas ?

Que portes-tu aujourd’hui et que mangeras-tu ce soir ? Je ne mangerai pas ce que je porte, même si j’ai une nièce qui vend, entre autres, des culottes qui se mangent et que j’ai lu il y a quelques jours dans le journal que l’Icrisat (International Crops Research Institute for the Semi-Arid Tropics) a récemment mis au point des couverts à base de sorghum (nom local, Jowar), couverts qui se mangent donc. Il parait que c’est pour créer un marché pour le sorghum dont les valeurs nutritives seraient sous-estimées et qui a l’avantage d’avoir besoin de peu d’eau pour pousser. Ceci étant, créer des couverts comestibles dans un pays où la nourriture se consomme habituellement avec les doigts, c’est un concept. 

 Quelle est la dernière chose que tu as achetée ?Des mangues! Des mangues! Des mangues! Toute la maisonnée se gave de mangues. Il parait que c’est un fruit plein de vitamine D. Il parait aussi qu’une mangue c’est 150 calories mais qui compte ? En Inde, c’est la saison des mangues, saison qui commence doucement (et fort chèrement) en mars et continue jusque la mousson, mais ma bonne m’a dit: Madame, après les premières pluies, il ne faut plus acheter de mangues, elles sont pleines de vers. Les mangues, c’est donc 3 mois de délice par an.

 Qu’écoutes-tu pour l’instant ? Les klaxons. Le choc des camions Tata dont les amortisseurs heurtent les nids de poule dans un bruit d’explosion. Le vendeur de flute (enfin, le type qui passe dans la rue en jouant de la flûte, toujours les mêmes petites notes qui s’égrènent, paisibles)

Quelle est ta glace préféré ? Celle qui fond tout doucement en bas de chez moi. Gros bloc de glace dont la taille s’amenuise de jour en jour, recouvert d’une toile de jute, qu’amène chaque matin, sur une charrette en bois, un boeuf couleur caramel aux yeux suintants et couverts de mouches. Je n’ai jamais trop su s’il s’agissait d’un système de climatisation naturel (le boeuf semble fort aise d’avoir les sabots au frais grâce aux flaques qui se forment sous la charrette) ou si cette glace était réellement destinée à la consommation.

Que penses-tu de la personne qui t’a taguée ? Qu’elle a un blog qui m’impressionne beaucoup parce que souvent, je ne connais rien à ce dont elle parle. Elle a l’air cultivée. En plus, elle écrit comme un critique de Diapason.

 Si on t’offrait une maison n’importe où dans le monde, où voudrais-tu qu’elle soit ? A Sydney, avec vue sur la baie (ou l’opera house, soyons fou). Ou dans les Blue Mountains peut-être. Ou sur une colline dominant l’océan pacifique. Avec des kangourous dans le jardin couvert de rosée, le matin.

Ton must have pour l’été ? Une nounou pour s’occuper tous les jours de l’ange débouclé de 15h à 19h, avis aux personnes intéressées!

Si tu pouvais aller n’importe où dans le monde, dans l’heure qui vient, où irais-tu ? Je resterais ici, il me reste si peu de temps … Parce que, pour tous ceux qui l’ignorent, Bombay Magic va quitter Bombay. Bombay Magic va mettre sa vie dans un container, et l’envoyer voguer sur les flots. Le choc.

Je passe quelle langue voudrais tu apprendre ? (L’Espagnol parce que c’est utile, mais j’aurais bien aimé comprendre l’Hindi pour les john.jpgfilms Bollywood!) Quelle est ta citation préférée? Qui voudrais-tu rencontrer ? (John Abraham – ci-contre-  pour ne pas être en reste avec les copines qui l’ont vu en vrai, ou alors ….. Raymoooond!) Quelle est ta pièce préférée dans ton armoire ? (-) Quelle est ta couleur préférée ? parce que c’est trop long ton tag Foxy, je vais perdre tous mes clients lecteurs.   Ton mannequin préféré ? (ma poupée barbie quand j’avais 8 ans et que sur une impulsion que je ne comprenais pas bien, je déshabillais pour la faire s’allonger nue peau contre peau avec Ken) Si t’avais 100$ à dépenser tout de suite, qu’achèterais-tu ? Ton styliste préféré ? Que considères-tu comme un fashion faux pas ? (enfoncer par mégarde la jambe, et donc le bas du pantalon, dans une bouse de vache sacrée sur les ghats de la rivière elle aussi sacrée à Nashik)  De qui ou de quoi t’inspires-tu pour t’habiller ? (??? Du contenu de mon armoire, du temps, de est-ce que je vais prendre le taxi marcher dans la rue et par conséquent j’ai intérêt à me couvrir si je ne veux pas affoler les foules, de m**** – ma mère m’a demandé de ne plus jurer dans mon blog -, je dois être partie dans 3 minutes et demi je suis toujours pas habillée j’attrape ce qui me tombe sous la main. Mais il y a aussi une triste vérité à avouer. La seule fois où j’ai porté un sari en ayant en tête ma belle et sexy amie Dipika (name not changed) j’avais la même allure que Sonia Gandhi en campagne électorale)

 Le métier de tes rêves ? A quinze ans, je rêvais d’être exploratrice et d’écrire des grands reportages pour Géo. Mais la vérité, c’est que j’aime bien la douche le matin, je suis un peu difficile pour manger, et je n’aime pas quitter trop longtemps l’Homme et les 3 démons. Je rêve d’un métier qui me fait écrire. L’Homme déplore que mon blog ne me rapporte pas d’argent. Vous avez des suggestions ?

Et j’ai vraiment pas le temps de répondre à tout le reste  Décris ton style personnel, Que voudrais-tu voir revenir à la mode ? (Je voudrais bien récupérer mes cuisses de 20 ans et mes seins de 25 ans, ah c’était pas la question ?) Quelle période t’inspire le plus dans la mode ? Quand tu t’habilles par quoi commences-tu ? (Les coréennes commencent par le brushing et le maquillage dans les bains publics, après seulement elles mettent la culotte.)  Quelle est la pièce que tu ne porteras jamais ? Y a t il des pièces qui te plaisent mais que tu n’oserais jamais porter ?

parce que Que vas tu faire après ça ? Je vais courir partout avant d’aller retrouver ma copine Sonya (pas Gandhi) pour déjeuner à Indigo Deli

 Et je refile le tag à Grand Paradi, et à Parismages.com.

PS: Je pense que ça y est, pour mon chauffeur, je suis officiellement folle. Après avoir bloqué tout le trafic pour photographier les pubs Raymond, voilà que je lui ai fait faire 3 fois au ralenti le tour du carrefour d’Haji Ali pour pouvoir prendre un cliché sans bus devant, le summum ayant été je pense le cliché du numéro de téléphone du vendeur de Bean Bag (U-turn Deepak, U-turn, I missed it! Slow down!)

Auteur :Helene Lecuyer

Blogueuse schizophrène qui partage son temps entre l'Asie dans tous ses points cardinaux et les côtes françaises de la Manche, j'habite depuis 7 ans un appartement à Bombay avec 4 hommes dedans, beaucoup de corneilles sur le balcon - parfois un milan majestueux - et des trains en contrebas. Reine du CV "non linéaire", après Sciences-Po Paris, j'ai semé les expériences professionnelles et les enfants à Singapour, en Corée et maintenant en Inde. A Bombay, je blogue, je m'investis dans la vie associative, je "pige" (pour TerraFemina, InaGlobal, ElephantJournal ...) J'aime Bombay la tragi-comique, dans sa grandeur et sa laideur, attachante et révoltante, toujours étonnante et intrigante. Ce blog, c'est pour partager avec toi, lecteur que j'espère fidèle ou du moins régulier, "mon" Bombay, parce que les émotions qui naissent ici sont trop démesurées pour rester contenues à l'intérieur d'un seul corps.

Inscrivez-vous

Abonnez-vous à notre lettre d'informations pour recevoir les nouveautés par e-mail.

15 Réponses à “Qui veut mes bean bags ?”

  1. Foxy C
    29 mai 2009 à 17:39 #

    Eh eh, bien ouéj, Nadège, ta réponse est une perle.
    Et merci pour les compliments, j’en soupire d’aise, moi aussi. Je me doutais bien que ce ne serait pas la menace du sarouel qui te ferait plier, vu qu’ils doivent être monnaie courante à Bombay. Bon, et pardon pour les questions un peu relou, je ne les ai pas choisies. Ce que tu dis sur ta Barbie, ça me rappelle des choses, je faisais vaguement pareil, et je ne comprenais pas bien ce qu’il se passait dans mon ventre à ce moment là, une sorte de chaleur d’en bas, presque désagréable à l’époque d’ailleurs. Et après ça, on parle de l’innocence de l’enfance…je n’en suis pas très sûre.
    Quand tu dis que tu vas quitter Bombay, c’est pour revenir en France?

  2. Catherine
    29 mai 2009 à 18:34 #

    Oh punaise … C’est sauvage ton truc ! A choisir, le sarouel c’est peut être plus tendre non ?! Bon, je vais voir ce que je peux faire mais je ne promets rien … Tu quittes Bombay ? Tu vas emporter la Magic ailleurs alors ?

  3. 29 mai 2009 à 19:27 #

    @ Foxy et Catherine: et oui, je quitte Bombay, je rentre en France … Snif.

  4. Bulles d'infos
    29 mai 2009 à 21:37 #

    Oh tu vas quitter Bombay ça alors !

    Ahah toi non plus tu n’as pas résisté au nain en sarouel !!!
    Mais contrairement à moi tu t’es foulée pour les réponses, je suis impressionnée…

  5. Célinette☼
    30 mai 2009 à 1:57 #

    Mince, tu quittes Bombay ! J’ai toujours un train de retard moi !
    Je commençais juste à bien aimer voyager avec toi…
    Et pour le tag, heureusement que tu ne crains pas le sarouel toi, parce que y’a quelques questions qui se sont perdues en chemin on dirait…Heureusement que je l’ai pas eu celui-là !

  6. grand paradi
    30 mai 2009 à 17:22 #

    mazette!
    je m’y colle dare dare…
    merci, bombay magic

  7. grand paradi
    30 mai 2009 à 19:32 #

    et tu lui as déjà téléphoné, au bean bag boy? tu crois qu’il est gaulé comme john?

  8. M1
    31 mai 2009 à 2:30 #

    Bombay Magic se délocalise en France?! ça va te changer! nous aussi, nous n’aurons plus droit à tes posts couleurs locales !
    Faudra revoir ta définition du fashion faux pas en France ;)
    Une maison avec vue sur la baie de Sydney ça change des antennes relais. Un truc de malades! mais bon, je comprends qu’a Bombay, ton bien-être radio-électrique n’est pas une priorité !
    Ce qui m’impressionne c’est la coolitude dont tu fais preuve à Bombay, j’avoue que si j’y vivais, ma seule obsession sera sécuritaire !
    Pour le gage si tu fais pas un tag, c’est pas te faire rouler une pelle par Richard et te faire blacklister dans le pays? :)

  9. Sunny Side
    31 mai 2009 à 19:44 #

    Tiens vu çà !http://www.rue89.com/2009/05/31/ca-se-traine-un-peu-dans-la-police-indienne … pas de regrets !

  10. 31 mai 2009 à 21:08 #

    @Sunny Side: ça ce sont les mystères de l’Inde. Ca fait longtemps que j’ai renoncé à comprendre tout ce que je voyais!

  11. Marion
    1 juin 2009 à 10:40 #

    Qui sait? Ta prochaine destination sera peut-etre l’Australie? J’avoue que je suis en train de faire tourner la mappemonde pour trouver ou aller apres une pause d’un an en France. Je pense a l’Inde. Mais je deteste les pigeons… (par contre, j’aime bien Raymond!)

  12. Alice
    2 juin 2009 à 1:41 #

    j’aime ton blog, tes articles sont très vivants, j’entends la glace en bas de chez fondre doucement goute à goute sur le trottoir, j’entends les klaxons et les corneilles qui tapent du bec (ce sont les memes qui me terrifiaient petite au pays de galles tu crois?)… pour le metier de tes rêves je suis sure que tu pourrais editer aisément tous ces articles comme autant de temoignages d’une vie « bombaysque », et ainsi faire plaisir à l’Homme par la meme occasion, oh oui… tu as un grand talent, celui de savoir raconter.
    ps: tu quittes Bombay?

  13. Hak'
    2 juin 2009 à 12:46 #

    Qui n’aimerait pas rencontrer John Abraham? :b
    Par contre même si c’est long j’adore me principe de lire les articles quand les gens répondent à un tag, ça permet souvent d’en savoir plus sur l’auteur du blog :D

    Et la mangue! Je veux de la mangue! (mais pour en avoir de bonnes il faudrait que je suive mes parents au Mali et là j’ai pas trop le temps malheureusement :b)

  14. sacs à mains
    9 juin 2009 à 18:17 #

    Son regard est tres-tres sexy…

  15. Dalou
    20 juin 2009 à 3:09 #

    Hélène, j’ai une idée pour l’Homme qui trouve que le blog n’est pas rentable. En fait l’idée n’est pas nouvelle et t’a plusieurs fois été rapellée ici :D : Compiles les écrits de ton Blog dans un bouquin et fais le éditer :)
    Je vois le titre déjà : « I LOVE Bombay » :D
    Allez Lances-toi ! je pré-commande la 1ere unité :D .

Laisser un commentaire

cyrilleauquebec |
Chemin Rêvant |
It'll all get better in time |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Voyage aux Etats Unis
| Un an au Japon: Une Science...
| Ma vie dans 30 kg