Si je t’aime, prends garde à toi!

Mes amis lecteurs les plus fidèles connaissent bien sûr Raymond.

Raymond, l’Homme Accompli, exprime la quintessence de toutes les valeurs familiales indiennes. Père attentif, époux dévoué, fils aimant. Raymond se coupe les cheveux à la sortie de l’université, au moment de rejoindre le monde du travail. Raymond protège les plus faibles, notamment sa femme qui trébuche et qu’il rattrape sous l’oeil frémissant de son beau-père (ah, l’échange de regard entre les deux hommes, digne d’un passage de relais aux Jeux Olympiques. Médaille d’or). Raymond est tendre et joue avec ses chiots labradors au retour du bureau. Raymond entretient sa forme et fait de la corde à sauter en salle de réunion. Raymond est un être fort et sensible, qui ne dédaigne pas de jouer un air de saxo au soleil couchant…  (surtout cliquez sur les liens soulinés pour découvrir des spots publicitaires plus délicieux les uns que les autres)

Raymond, désormais, à travers toute la ville, est amoureux. Mais Raymond, prends garde, car …..  

image241.jpg

Everything else is a blur (et tout le reste devient flou), nous dit l’affiche. A moto ??? Voilà qui n’est guère prudent!

Pour moi, Raymond, c’est un peu comme les albums de Martine de notre enfance. J’adore suivre ses nombreuses aventures. Au royaume du kitsch, il est roi. Le personnage est ici si célèbre qu’il est même repris par les auteurs de « chick lit » indiennes dont les héroïnes urbaines et modernes sont souvent en quête de « leur Raymond », dans le texte!

Mais cette toute nouvelle histoire d’amour de Raymond va-t-elle survivre à sa mutation professionnelle à Singapour ? Le suspense est insoutenable.

Image de prévisualisation YouTube

Auteur :Helene Lecuyer

Blogueuse schizophrène qui partage son temps entre l'Asie dans tous ses points cardinaux et les côtes françaises de la Manche, j'habite depuis 7 ans un appartement à Bombay avec 4 hommes dedans, beaucoup de corneilles sur le balcon - parfois un milan majestueux - et des trains en contrebas. Reine du CV "non linéaire", après Sciences-Po Paris, j'ai semé les expériences professionnelles et les enfants à Singapour, en Corée et maintenant en Inde. A Bombay, je blogue, je m'investis dans la vie associative, je "pige" (pour TerraFemina, InaGlobal, ElephantJournal ...) J'aime Bombay la tragi-comique, dans sa grandeur et sa laideur, attachante et révoltante, toujours étonnante et intrigante. Ce blog, c'est pour partager avec toi, lecteur que j'espère fidèle ou du moins régulier, "mon" Bombay, parce que les émotions qui naissent ici sont trop démesurées pour rester contenues à l'intérieur d'un seul corps.

Inscrivez-vous

Subscribe to our e-mail newsletter to receive updates.

4 Réponses à “Si je t’aime, prends garde à toi!”

  1. M1
    15 août 2011 à 1:35 #

    Raymond, je me demande bien s’il n’est pas gay ^^

  2. Demet
    15 août 2011 à 20:24 #

    Raymond emmène sa mère à Singapour…

  3. 15 août 2011 à 21:06 #

    @Demet: ce n’est pas très étonnant…. J’ai pas mal de copines qui partent en vacances avec leur mari … et leurs beaux-parents !!! Et la cohabitation inter-générationnelle est vraiment répandue. Enfin, je trouve que le jeu des échanges de regard dans les pubs Raymond, c’est du grand art!!!!

  4. Demet
    1 septembre 2011 à 15:34 #

    J’ai des amis Indiens qui n’imaginent même pas ne pas cohabiter avec leurs parents, donc je sais de quoi tu parles :D

Laisser un commentaire

cyrilleauquebec |
Chemin Rêvant |
It'll all get better in time |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Voyage aux Etats Unis
| Un an au Japon: Une Science...
| Ma vie dans 30 kg