Mariées pour ne pas être violées ?

C’est la proposition pour le moins surprenante faite par Om Prakash Chautala, l’ex-chef du gouvernement de l’état d’Haryana (25 millions d’habitants, capitale Chandigarh). Face à la recrudescence des viols dans cet état, Chautula préconise d’abaisser l’âge légal du mariage à 16 ans afin de canaliser les ardeurs de la jeunesse.

Chautala n’a pas eu seul cette idée lumineuse.  Elle a d’abord été suggéré par les Khap Panchayats, un réseau officieux de tribunaux qui règnent en maître sur une grande partie de l’Haryana mais aussi sur certaines zones du Rajasthan et de l’Uttar Pradesh, et ce depuis le moyen-âge. La source du mal, selon les membres des Khaps, qu’on pourrait qualifier aussi de « conseils d’anciens », est la vulgarité des programmes télévisés qui encouragent un éveil sexuel précoce. Marions-les donc dès qu’elles deviennent pubères, et au moins à 16 ans!

Même si la capitale de l’Haryana, Chandigarh – une ville que personnellement j’aime beaucoup – a été planifiée par Le Corbusier, l’état ne peut vraiment pas prétendre au progressisme et à la modernité. Selon le dernier recensement (2011), on trouve en Haryana 877 filles pour 1000 garçons, ce qui place l’état en queue de l’Union Indienne en terme de ratio hommes/femmes. Mais pire encore, dans le groupe d’âge de 0 à 6 ans, on ne trouve que 826 filles pour 1000 garçons, ce qui semble indiquer une augmentation de la pratique de l’avortement sélectif. Les Khap Panchayats ont fini par s’en émouvoir, et en juillet 2012 ont déclaré que l’avortement des foetus féminins était un crime. Il était temps!

Mariées pour ne pas être violées ? dans Je l'ai lu dans le journal! khap-panchayat-en-action

Khap Panchayat en action (The Hindu)

Les Khap Panchayats imposent une discipline de fer sur les villages dont ils ont la garde. Ils sont le garant de la morale et de l’ordre social. Dans un épisode récent (2012), le Khap Panchayat d’un village de l’Uttar Pradesh prit les décisions suivantes: interdire aux femmes de moins de 40 ans d’utiliser un téléphone portable, de sortir de leur maison la tête découverte, de sortir après le coucher du soleil sans escorte. Le Panchayat avait également interdit les « mariages d’amour » au motif qu’ils favorisent les unions inter-castes et décomposent le tissu social.

La punition, pour qui enfreint les diktats des Khap Panchayats peut aller de l’amende au bannissement, et même jusqu’au crime d’honneur. Le mois dernier, un jeune couple qui s’était secrètement marié alors qu’ils appartenaient tout deux au même clan et au même village (un interdit pour les Khap Panchayats qui souhaitent visiblement éviter les problèmes de consanguinité) a été banni à vie, après un débat de deux heures qui réunit plus de 800 personnes. Loin de se révolter contre la décision des anciens, les parents désavouèrent et déshéritèrent immédiatement leur enfants, car telle est l’emprise des Panchayats sur les villageois.

En avril 2011, la Cour Suprême s’exprimait avec véhémence contre les édits  »illégaux » émis par les Khap Panchayats. Mais en juillet 2012, l’état de l’Utar Pradesh informait la Cour Suprême qu’il n’existe pas de cadre juridique légal pour lutter spécifiquement contre les édits de crime d’honneur émis par les Khap Panchayats. Quant à l’actuel chef du gouvernement de l’état de l’Haryana, Bhupinder Singh Hooda, il reprochait aux médias de créer la confusion entre crimes d’honneur et Khap Panchayats. Pas fou, il tient à ses électeurs!

child-bride Avortement Sélectif dans Je l'ai lu dans le journal!

source: Reuters

L’Inde lutte activement contre le mariage des enfants. Une femme sur deux dans le groupe d’âge 20-24 ans a été mariée avant l’âge légal de 18 ans (State of the World Children – Unicef – 2009). La tendance est au déclin mais les évolutions sont lentes. Alors que les filles sont perçues par les familles comme une bouche de plus à nourrir qu’il faut caser au plus vite, le gouvernement tente de fournir des alternatives viables aux familles mais c’est un travail de fourmi. Une de ces initiatives est  le CCT (conditional cash transfer): une somme d’argent est versée aux familles (environ 550 USD) pour chacune de leurs filles qui atteindra son 18ème anniversaire sans s’être mariée. Commencé en 1994, ce programme verra ses premiers bénéficiaires en 2012. Il sera donc prochainement possible de faire le bilan sur l’efficacité de cette mesure.

Mais revenons à nos Khap Panchayats, et à leur proposition de légaliser le mariage des mineures. Sonia Ghandi a récemment visité un des villages de l’Haryana où une des jeunes violées s’est suicidée. Elle s’est opposée fermement à la proposition des Khaps Panchayats. Sonia Gandhi est souvent critiquée, au motif qu’elle serait l’étrangère corrompue qui a fait passer le parti du Congrès sous sa coupe, principalement pour en faire la chasse-gardée de sa famille, et qu’elle dicterait ses actions à la marionnette Manmohan Singh (le Premier Ministre). Au moins, elle défend les droits des femmes.

Et puis, vraiment ? Marier les filles plus jeunes pour les empêcher d’être violées ??? Je ne comprends pas la psychologie du viol, mais il me semble qu’elle a plus à voir avec un comportement de domination masculine qu’avec le simple désir sexuel qui nécessiterait de trouver un exutoire – exutoire toujours à portée de poignet, rappelons-le. Et que peut-être, un environnement social où la femme est perçue comme un être inférieur et dénuée de droits – à commencer par celui de naître - a plus  à voir avec la violence faite aux femmes que les programmes de télévision affriolants où de jeunes danseuses de Bollywood se déhanchent lascivement, et rythmiquement.

Alors vraiment, Mr Chautala, il faut marier les filles à 16 ans pour les empêcher d’être violées ??? Il est vrai qu’une fois mariées à 16 ans et sans leur consentement, elles n’auront plus leur mot à dire sur ces relations sexuelles qu’on leur imposera, peut-être. Le viol institutionnalisé.

Bombay Magic, c’est aussi sur Facebook et Twitter. N’hésitez pas à partager!

Mots-clefs :, , , , , , ,

Auteur :Helene Lecuyer

Blogueuse schizophrène qui partage son temps entre l'Asie dans tous ses points cardinaux et les côtes françaises de la Manche, j'habite depuis 7 ans un appartement à Bombay avec 4 hommes dedans, beaucoup de corneilles sur le balcon - parfois un milan majestueux - et des trains en contrebas. Reine du CV "non linéaire", après Sciences-Po Paris, j'ai semé les expériences professionnelles et les enfants à Singapour, en Corée et maintenant en Inde. A Bombay, je blogue, je m'investis dans la vie associative, je "pige" (pour TerraFemina, InaGlobal, ElephantJournal ...) J'aime Bombay la tragi-comique, dans sa grandeur et sa laideur, attachante et révoltante, toujours étonnante et intrigante. Ce blog, c'est pour partager avec toi, lecteur que j'espère fidèle ou du moins régulier, "mon" Bombay, parce que les émotions qui naissent ici sont trop démesurées pour rester contenues à l'intérieur d'un seul corps.

6 Réponses à “Mariées pour ne pas être violées ?”

  1. Marcel
    11 octobre 2012 à 10:04 #

    C’est le Moyen Age en plein 21 eme siecle ;-(
    C’est a pleurer!

  2. Hypathia
    11 octobre 2012 à 13:54 #

    Merci pour cet article ! J’en ai trouvé un hier en anglais et très long aussi j’ai hésité à le partager car les français ont toujours autant de mal avec l’anglais ; je vais partager celui-ci !
    Les patriarcaux ne savent plus quoi inventer pour continuer à contrôler le corps des femmes et leur reproduction.

  3. Tsimisetra
    12 octobre 2012 à 20:20 #

    Bonjour. C’est tragique, mais pas aussi tragique que les petites filles qui sont vendues à l’age de 8-9 ans, afin de subvenir aux besoins essentiels des parents et des frères et soeurs encore plus jeunes.

  4. Frero
    12 octobre 2012 à 22:07 #

    « Depuis une loi du 4 avril 20067, l’homme et la femme ne peuvent contracter de mariage avant l’âge de 18 ans….

    Auparavant la femme pouvait se marier dès l’âge de 15 ans révolus 10, à condition d’avoir l’autorisation de leurs parents, qui était nécessaire même dans le cas de mineurs émancipés.
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Mariage_en_France

  5. Marie
    27 octobre 2012 à 21:19 #

    eh ben, y’a encore bien du boulot pour faire avancer les choses…

Laisser un commentaire

cyrilleauquebec |
Chemin Rêvant |
It'll all get better in time |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Voyage aux Etats Unis
| Un an au Japon: Une Science...
| Ma vie dans 30 kg