Dernières nouvelles

24 heures de leur vie (8)

24 heures de leur vie (8)

J’ai rencontré Sonya dans les premiers mois de mon arrivée en Inde, en 2005. Nous passions nos premières vacances à Goa (elles furent suivies de beaucoup d’autres!) et j’avais inscrit mes enfants à une activité de rappelling. Alors que je regardais la tête de mon fils aîné, coiffée d’un casque jaune trop grand, disparaitre derrière la […]

Lire la suite
Il est facile d’oublier

Il est facile d’oublier

On trouve sur le toit en terrasse de quelques hôtels de Bombay des bars très sympathiques. Branchés. Avec vues imprenables. Cosmopolitains bien tassés (j’avoue, depuis mes années addict à Sex and the City j’ai adopté la boisson pour mes sorties entre filles). Les foules qui se pressent dans ces bars, où il faut bien souvent […]

Lire la suite
La vérité, toute la vérité

La vérité, toute la vérité

Ces derniers temps, je n’ai pu que remarquer les questions lancinantes que tu confiais à Saint Google et qui t’amenaient jusque chez moi. Ça m’a touchée, de voir que tes préoccupations étaient si pressantes, si intenses. Alors, plutôt que de te laisser lire en diagonale des dizaines de billets dans l’espoir de satisfaire ta quête […]

Lire la suite
24 heures de leurs vie (7)

24 heures de leurs vie (7)

J’avoue, j’ai peur en avion. A chaque embarquement, je me prépare à l’idée que ça puisse être le dernier voyage. Et j’expire de soulagement à l’atterrissage. Quand j’ai rencontré Payal, ça m’a un peu rassurée. Elle m’avait donnée rendez-vous dans un café de la banlieue nord de Bombay, un quartier encombré et animé où je […]

Lire la suite
Le bruit et la fureur

Le bruit et la fureur

Lire la suite
Pas mes oignons!

Pas mes oignons!

Lire la suite

Deepak

Deepak, mon chauffeur qui me fit découvrir Bombay à mon arrivée, qui sans savoir lire connaissait absolument toutes les adresses, Deepka qui se faisait parfois mordre par des lapins, et qui s’inquiétait du déplacement des mers, Deepak est décédé. C’était une âme simple, souvent naïve, mais, il m’a semblé, généreuse et bonne. Il avait une […]

Lire la suite
Trois petits tours …

Trois petits tours …

Elle est grande pour sa race, avec ses oreilles tombantes, son pelage blanc piqueté de boue, une barbichette. Elle est souvent sur le trottoir du pont qui surplombe la gare de Mahalaxmi. Parfois, elle boit directement à même le point d’eau desservant les bicoques environnantes. Je me dis que sa grosse langue râpeuse qui lèche l’embout, […]

Lire la suite
Il pleut, il baigne, c’est la fête à la corneille

Il pleut, il baigne, c’est la fête à la corneille

J’ai encore à rencontrer un Indien qui n’aime pas la mousson. Les premières pluies arrivent en général en déluge vers la mi-juin, rafraîchissant aussitôt l’atmosphère oppressante mais désorganisant la ville en quelques heures à peine. Embouteillages monstres, rues inondées, trains à l’arrêt, tout se passe toujours comme-ci c’était la première fois. Bombay n’est « pas prête ». […]

Lire la suite
24 heures de leurs vies (6)

24 heures de leurs vies (6)

Apnavi Thacker est née en Inde, de parents indiens, et a grandi en Suisse. Personnellement, je ne peux imaginer de plus grand écart. Peut-être est-ce à cette enfance quasi schizophrénique qu’Apnavi doit ses contradictions. Une adolescence rebelle durant laquelle elle affirme son goût pour l’art en taguant les rues tranquilles de Genève. Un retour à Bombay à l’age […]

Lire la suite
1...56789...19

cyrilleauquebec |
Chemin Rêvant |
It'll all get better in time |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Voyage aux Etats Unis
| Un an au Japon: Une Science...
| Ma vie dans 30 kg